SPIRULINE : Un Superaliment

La spiruline , cette bienfaitrice de la nature, à l’origine du monde animal et végétal, a de nombreuses vertus, elle :

Agit contre la fatigue, le stress, la pollution

Détoxifie l’organisme

Stimule le système immunitaire

 A un effet sur la souplesse de la peau

 Améliore le sommeil, la mémoire, la concentration

 Favorise l’endurance pendant l’effort, la récupération

 Luttent contre les carences alimentaires…

 

Je pense que vous avez la réponse!!! mais développons un peu : le dire c’est bien, l’expliqué c’est mieux.

La spiruline : ce superaliment

Cette micro-algue contient effectivement les 8 acides aminés qui doivent impérativement être fournis à notre organisme. Normalement, on ne les trouve tous ensemble que dans les produits d’origine animale, pas dans les végétaux. Les micro-algues sont des exceptions à la règle.

Plusieurs études montrent que la spiruline  permet d’empêcher ou d’inhiber des cancers chez l’humain ou l’animal. En effet, la spiruline interagit avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler. Les recherches montrent que la spiruline a aussi une action antivirale.

Spiruline = Superaliment ou alicament

Composants de la spiruline

La spiruline contient également une quantité intéressante d’acide gras insaturés de la famille des oméga-6 (acides gamma-linoléniques).

L’un des composants très intéressants de la spiruline est la chlorophylle. Elle a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang.

En effet, la chlorophylle, avec son noyau Hème (comme celui de nos globules rouges) est capable de chélater le magnésium qu’elle contient (nos globules rouges contiennent du fer, pas du magnésium). Cela veut dire qu’elle est aussi capable de chélater d’autres éléments, comme des toxines, et donc d’en « nettoyer » le sang.

La phycocyanine, composante exclusive de la spiruline, a elle aussi des propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaire déjà prouvées (voir ci-dessous) et qui font encore l’objet de nouvelles recherches pour connaître de nouveaux effets.

La spiruline contient du zinc, du sélénium, du manganèse, du fer, du cuivre, et du chrome et tous les minéraux (calcium, magnésium, sodium, potassium, phosphore).

La spiruline  : une barrière efficace contre les radicaux libres

La spiruline contribue à ralentir le vieillissement de la peau grâce à ses molécules anti-oxydantes (acide gamma-linoléniques, phycocyanine, tocophérol, carotène, sélénium et zinc) qui empêchent la formation de radicaux libres.

Les acides gamma-linoléniques de la spiruline apportent souplesse, élasticité, et donc douceur à l’épiderme.

La paroi de la cellule de la spiruline est très mince, contrairement aux algues de mer : les nutriments sont donc rapidement et complètement absorbés par le corps et facilement assimilées par des enfants et personnes âgées.

Le goût d’algue, typique de la spiruline, n’est pas apprécié par tout le monde. Dilué dans de l’eau, ce goût d’algue prédomine. Mais mélangé à du jus de pommes, par exemple, ce goût disparaît.

Parmi ses multiples vertus, elle peut aider à perdre du poids en ayant un effet modérateur sur l’appétit, grâce aux protéines qu’elle contient et qui sont satiétantes.

Véritable concentré d’énergie, la spiruline par son apport en fer, en vitamine B12, en bêta-carotène est donc d’un grand intérêt pour les sportifs(ves) notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles, les acides gras essentiels intervenant quand à eux dans l’intégrité des cellules indispensables au bon fonctionnement du système immunitaire.

Quelquefois présentée comme un « aliment miracle », la spiruline est pour ses adeptes une solution contre la faim dans le monde.

Chez nous, c’est un aliment idéal pour les régimes végétariens du fait de sa teneur élevée en protéines. En effet, cette micro-algue a démontré son efficacité contre la malnutrition des enfants, notamment grâce à sa teneur exceptionnelle en protéines contenant les principaux acides aminés indispensables à l’organisme.Une des protéines de la spiruline est la phycocyanine (15 % du poids total de la spiruline), une association de protéines avec des pigments hydrosolubles.Plusieurs études ont montré que la phycocyanine a pour effet de stimuler le système immunitaire et qu’elle joue un rôle dans la fabrication des globules rouges et blancs.

La spiruline est donc une micro-algue au contenu nutritionnel exceptionnel qui ne nécessite ni traitement, ni cuisson, n’entraîne aucune pollution.

Ses qualités nutritionnelles en font une des meilleures solutions pour l’avenir d’une alimentation saine et pour la sauvegarde de l’environnement.